Comment bien embrasser : 8 conseils pour faire passer votre baiser au niveau supérieur

comment-bien-embrasser-une-fille

Vous vous demandez comment bien embrasser quelqu’un ? Tout est une question de variété et de concentration sur le moment. Vous trouverez dans cet article les meilleurs conseils.

Vous entendez probablement toujours dire que vous pourriez améliorer vos meilleurs rapports sexuels, avoir de meilleurs orgasmes ou encore une meilleure relation. Mais entendez-vous parler de la façon dont vous pouvez réellement mieux comprendre vos désirs les plus profonds ? Ne serait-ce qu’une question aussi embarrassante que la façon de bien embrasser quelqu’un ?

La vérité est que, même si vous êtes déjà assez doué (ou si vous pensez l’être), il y a probablement quelque chose de plus à apprendre sur la façon d’embrasser. Et le fait que vous souhaitiez élargir vos horizons est un excellent point de départ.

Tant de gens négligent le baiser, surtout une fois qu’ils sont passés à d’autres « bases ». Le baiser est une quantité importante de plaisir et mérite pleinement votre attention et vos efforts.

Non seulement cela, mais il joue également un rôle clé dans la construction des relations. En fait, la fréquence des baisers est un indicateur fort de la connectivité des relations. Donc, plus vous vous embrassez, plus vous et votre partenaire serez probablement heureux dans votre relation.

En gardant cela à l’esprit, voici huit étapes pour améliorer votre bisou car nous avons tous besoin d’un rafraîchissement en matière de baiser !

Prenez votre temps pour embrasser

Comment bien embrasser : Allez-y doucement au début.

Le meilleur conseil, est sans doute d’y aller doucement et de se laisser aller à chaque baiser. Si vous êtes anxieux quant à vos capacités à embrasser, cette anxiété vous pousse probablement à vous précipiter. Or, personne n’aime embrasser quelqu’un qui est hyperactif et qui va dans tous les sens.

Le plus important est que vous soyez présent dans la situation et que vous fassiez attention à ce que vous ressentez sur le moment avec quelqu’un. C’est la connexion et la présence. C’est le moyen idéal de montrer : ‘Je suis là avec toi’.

Si vous vous sentez encore complètement perdu et nerveux (ça arrive), rappelez-vous que les meilleurs baisers sont généralement ceux qui sont détendus et sensuels. Donc, si vous vous sentez en train de donner un coup de bec, n’oubliez pas d’y aller doucement jusqu’à ce que vous sentiez que vous commencez à vous calmer et à entrer dans le rythme.

Utilisez la bonne quantité de pression

L’une des façons les plus courantes de gâcher un baiser est d’exercer une trop forte pression. Certaines personnes sont beaucoup trop énergiques dans leurs baisers et finissent par se cogner les dents, pousser leur partenaire en arrière ou donner l’impression d’être agressives. D’autres sont timides et craintifs, et leurs baisers finissent par être sans vie.

Pensez aux poignées de main : C’est étrange quand quelqu’un vous serre la main trop fort et un peu irrespectueux quand on vous serre la main mollement. Il faut exercer une certaine pression, mais pas trop, et se situer quelque part au milieu.

Cela peut sembler ridicule, mais s’exercer sur la partie supérieure charnue de votre main, là où votre index rencontre votre pouce, peut imiter la sensation que ressent votre partenaire.

Il peut aussi être utile de garder à l’esprit que toute bonne séance de bécotage comprend différents types de baisers. A un moment donné, vous pouvez opter pour un contact léger, comme lorsque vous commencez à vous embrasser, et que vous insistiez davantage lorsque les choses se réchauffent. Il s’agit de savoir lire le moment. Certaines personnes aiment les lèvres détendues, fermes ou même larges et douces. Une fois que vous avez quelques styles, vous pouvez les essayer avec votre partenaire.

Comment bien embrasser : Utilisez votre langue à bon escient

Une autre caractéristique commune des « mauvais » baisers est d’utiliser beaucoup trop la langue. Lorsque vous commencez à embrasser quelqu’un, utilisez la langue quand les choses deviennent intenses. Encore une fois, concentrez-vous davantage sur les différentes façons d’embrasser avec vos seules lèvres : garder la bouche fermée, l’ouvrir légèrement, entrelacer vos lèvres avec celles de votre partenaire, gérez le rythme, etc. En termes d’habileté, le baiser est d’abord une question de mouvement de lèvres. Une fois que vous maîtrisez la pression et la technique des lèvres, vous pouvez alors imaginer les mouvements de la langue.

Lorsque vous sentez qu’il est temps d’ajouter un peu de langue, soyez doux. Votre langue est un muscle incroyablement fort, vous devez donc veiller à ne pas en faire trop. Essayez d’abord de toucher doucement votre langue à celle de votre partenaire. Imaginez que vos langues se caressent doucement l’une l’autre.

Si vous n’êtes pas sûr de savoir comment embrasser et utiliser votre langue,  nous conseillons de s’entraîner à nouveau sur le dos de votre main. Donnez à votre main un coup ferme avec votre langue, juste pour voir à quel point votre langue est forte (vous pourriez être surpris). Ensuite, jouez avec différentes façons de déplacer votre langue sur votre peau. Cela peut sembler idiot de « s’entraîner » sur votre main, mais c’est vraiment un moyen facile de se faire une idée de ce que l’on ressent.

Faites participer tout votre corps

Les meilleurs baisers impliquent tout votre corps, pas seulement vos lèvres ! Si le baiser sur les lèvres est un excellent point de départ, il est important de se rappeler que les lèvres ne sont pas la seule zone érogène du corps, c’est-à-dire les endroits de votre corps dont il est scientifiquement prouvé qu’ils sont sexuellement excitants lorsqu’ils sont touchés.

Utilisez vos mains pour caresser les cheveux et le visage de votre partenaire. Adaptez le baiser au moment : doux s’il est tendre, plus dur s’il est plus intense.

Enroulez vos bras autour de votre partenaire, ou caressez ses bras, ses épaules et son dos avec vos mains. Pressez votre corps contre le sien. Tenez son visage dans vos mains ou passez les dans ses cheveux. Vous pouvez également faire de petites pauses pour embrasser le cou ou les oreilles de votre partenaire. Utilisez votre corps pour créer de la variété les possibilités sont pratiquement infinies.

Comment bien embrasser : Soyez taquin entre les baisers

Taquinez votre partenaire pendant votre séance d’embrassade pour rendre les choses encore plus sexy.

Taquiner votre partenaire entre les bisous peut être très amusant. Par exemple, il est très sexy de retirer ses lèvres et de caresser doucement sa lèvre inférieure avec son pouce. Se détacher du baiser et regarder votre partenaire dans les yeux, avec un sourire narquois, peut également être un moyen de flirter pour savoir s’il est également intéressé.

Une manière astucieuse de savoir si le baiser se passe bien : Reculez d’un tout petit peu. Même pas de 5 cm. Si votre partenaire vous suit ou bondit, c’est qu’il passe un bon moment. Vous pouvez essayer cela plusieurs fois au cours de la soirée, mais n’en faites pas un jeu de poursuite.

Et bien que cela semble bizarre, la respiration est également une autre composante du baiser. Gardez votre bouche légèrement ouverte près de la sienne et inspirer et expirer ensemble, ou inspirer par le nez. Vous pouvez également essayer de frotter vos lèvres contre celles de votre partenaire sans l’embrasser.

Adaptez votre technique

Vous pouvez travailler sur les techniques d’embrassade tant que vous voulez, mais la réalité est que la façon d’embrasser quelqu’un sera différente pour chaque personne, car chacun a un style de bécot unique. Lorsque vous embrassez quelqu’un, prêtez attention à ce que fait votre partenaire et à ce à quoi il semble répondre le mieux.

« Embrasser, c’est comme danser : Une personne mène et l’autre suit« . Si vous appliquez ce que vous avez pratiqué, voyez comment votre partenaire réagit et ajustez si nécessaire pour être synchrone. »

Bouge-t-il sa langue très lentement ? Laisse-t-il échapper un petit gémissement chaque fois que vous mordez sa lèvre inférieure ? Utilisez ces indices pour adapter votre baiser à votre partenaire et essayez de vous adapter. Si vous n’êtes pas sûr de ce que votre partenaire aime, demandez-lui ce qu’il aime, puis suivez son exemple. Ainsi, vous saurez exactement ce qu’il recherche. « Vous devez apprendre à danser ensemble ». Quelle que soit la chanson, vous vous accordez avec elle.

Ne vous jugez pas

Même avec ces différentes techniques à expérimenter, nous encourageons tout le monde à ne pas trop penser à la technique lorsque vous embrasser quelqu’un. Au lieu de cela, essayez de sortir de votre tête et d’arrêter d’analyser ce que vous faites sur le moment. Ressentez simplement ce qui se passe. Si vous ressentez toujours de l’anxiété, il n’y a pas de mal à en parler à votre partenaire.

Il est également utile de garder à l’esprit que vous n’aurez pas une grande alchimie avec toutes les personnes que vous rencontrerez. Parfois, vous aurez l’impression d’être « à côté de la plaque » ou d’être mal à l’aise. Cela ne fait pas de vous un mauvais embrasseur, cela signifie simplement que vous n’avez pas trouvé le bon partenaire pour vous embrasser !

Le baiser en dit long sur l’alchimie au lit. Si le baiser n’est pas très bon, les gens peuvent se sentir jugés. Ils peuvent trouver qu’ils ne sont pas sexuellement compatibles avec la personne. Pour combattre cela, vous pouvez travailler ensemble pour trouver un terrain d’entente de manière ludique afin de voir ce qui fonctionne pour vous deux.

Comment bien embrasser : Trouvez ce qui vous fait du bien

Avant toute chose, essayez de vous concentrer sur la recherche des styles et techniques de baisers qui vous plaisent le plus. Il n’y a pas une seule façon de faire. Il faut trouver ce qui vous fait du bien à tous les deux !

N’oubliez pas que le baiser est censé être amusant ! Suivez ce qui vous fait du bien. Prêtez attention aux signaux que votre partenaire vous envoie, et il y a de fortes chances pour que vous ne vous trompiez pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *